fbpx

Tout au long de notre vie, notre corps est en perpétuelle évolution, que ce soit durant la période de croissance de l’enfance, ou durant l’adolescence ou encore lors du passage à l’âge adulte, les changements hormonaux et cellulaires sont nombreux. Malheureusement lors de la transition vers la cinquantaine, si l’on ne fait rien la prise de poids et de masse grasse devient inévitable.

Vous découvrirez ici 8 solutions testées et prouvées pour perdre du poids après 50 ans.

Rassurez-vous, pas besoin de faire d’efforts hors du commun ou encore de passer son temps dans une salle de sport.

Les causes de la prise de poids après 50 ans

La prise de poids est très fréquente chez les personnes qui commencent à avancer en âge, notamment à partir de 50 ans. Dans ce genre de situation, la prise de poids après 50 ans est bien souvent liée à nos habitudes quotidiennes mais aussi à des facteurs physiologiques en rapport avec le fonctionnement de notre organisme avec l’âge. Ainsi, elle peut s’expliquer par la diminution du métabolisme de base, l’augmentation de la sédentarité, l’adoption de mauvaises habitudes alimentaires et par la ménopause chez les femmes ou la baisse de la sécrétion de testostérone chez les hommes.

 

La diminution du métabolisme de base

Le métabolisme de base est la quantité minimale d’énergie dont votre corps a besoin pour assurer les fonctions vitales nécessaires à sa survie. Le métabolisme est la principale “machine à brûler des calories” de votre corps.

En effet, il représente 60 à 75 % de votre dépense énergétique globale. Votre organisme consomme de l’énergie à chaque instant. Cette énergie est exprimée sous le fameux nom de “calories”. Cette dépense de calories de manière “automatique” par le métabolisme permet principalement :

  • A vos organes de fonctionner
  • A vos muscles de se mouvoir et de se contracter
  • A vos cellules de se renouveler
  • A votre corps de demeurer à la température corporelle idéale.

Le métabolisme de base varie d’un individu à un autre et change avec l’âge. Il diminue de 10 % chaque année à partir de 40 ans. De plus, si la dépense énergétique de l’organisme au repos est inférieure à la quantité de calories apportées par l’alimentation, l’excédent de calories est stocké sous forme de graisses. C’est cette accumulation de la graisse dans le corps qui justifie votre prise de poids à partir de 50 ans.

 

La sédentarité

 

La sédentarité traduit une diminution de l’activité physique chez une personne quel que soit son âge et sa condition physique. Dès que vous avez passé le cap de la cinquantaine, vous êtes sûrement devenus plus paresseux car vous bougez beaucoup moins qu’avant. Avec l’âge, vous avez surement abandonné l’habitude de :

  • Faire du jogging le matin
  • Faire votre séance fitness ou de musculation
  • Promener le chien
  • Monter régulièrement les escaliers
  • Partir à l’aventure ou en soirée avec vos amis.

Vous préférez sûrement passer presque toute la journée assis dans le canapé à lire, à tricoter ou à vous reposer. Sans le savoir, vous devenez sédentaire et ceci influence votre dépense énergétique quotidienne, le NEAT ou Non-Exercise Activity Thermogenesis, qui diminue au fur et à mesure que le temps passe.

Comme vous ne bougez plus comme avant, vous perdez de la masse musculaire et votre corps n’arrive pas à éliminer les calories en trop. Ce qui vous conduit à la perte de votre forme athlétique et à une prise de poids rapide.

 

La Ménopause

La ménopause est cette période de la vie féminine où la production des hormones sexuelles tend à diminuer jusqu’à atteindre son seuil minimal. Dès la pré-ménopause, les oestrogènes, autrefois chargées de forger le comportement et la silhouette féminine, arrêtent de jouer leur rôle.

En premier lieu, il en résulte une mauvaise assimilation des graisses à stocker dans les tissus adipeux, qui s’accumulent maintenant au niveau des hanches, du ventre et du bras. Si vous êtes une femme vous comprenez sûrement ce dont il est question puisque vous aurez remarqué que votre tour de taille a augmenté ou que vous avez des ballonnements plus prononcés au niveau du ventre.

En second lieu, une modification du comportement suite aux changements hormonaux qui se traduit par le stress à répétition. Le stress à son tour stimule la production de cortisol dans le corps ce qui augmente l’appétit. Vous aurez donc tendance à manger beaucoup plus et donc à prendre plus de poids.

 

La Mauvaise alimentation

La majorité des personnes ayant plus de 50 ans continue d’avoir une alimentation inadaptée à leur état de santé. À un âge où les muscles s’affaiblissent et où l’organisme travaille beaucoup moins, il est encore plus important de faire attention à son alimentation.

En effet, les écarts alimentaires permis à 20 ans ne sont pas les mêmes que ceux que votre corps peut tolérer après 50 ans.

Si vous ne mangez que de la nourriture ultra transformée, des aliments vides de nutriments alors inévitablement la prise de poids s’installera au fur et à mesure des années. De telles habitudes alimentaires couplées à la sédentarité et à la baisse du métabolisme ne peuvent que conduire à l’obésité ou au surpoids.

 

Le mécanisme de la perte de poids résumé

La perte de poids est directement liée à la dépense énergétique du corps. Ce qui veut dire que plus votre corps est mis à l’épreuve et brûle des calories, plus vous allez perdre du poids. Ce processus fonctionne à tout âge et cela marche même lorsqu’il s’agit de perdre du poids après 50 ans.

Si vous faites du sport pour maigrir, mais que vous n’avez pas les résultats escomptés, c’est surement parce que l’apport calorique de vos repas journaliers dépasse l’effort fourni.

Dans ce cas, soit vous devrez augmenter l’intensité de votre activité physique ou soit vous devrez réduire l’apport calorique de vos repas. Dans les deux cas, votre balance calorique sera en faveur de votre objectif minceur puisque vous allez dépenser plus d’énergie pendant vos entraînements.

En clair, pour réduire l’apport calorique journalier de vos repas, vous devrez adopter une alimentation saine et équilibrée sans pour autant vous priver. Il est important de consommer un maximum d’aliments bruts, naturels et non transformés afin de faire le plein de nutriments et également d’éviter les carences.

Ces aliments vous permettront de manger à votre faim tout en nourrissant les cellules de votre corps. Faites attention à ne pas tomber dans le piège des régimes alimentaires restrictifs qui ne sont efficaces que sur une courte durée et ne marchent que pour une minorité de personnes.

 

8 solutions pour perdre du poids après 50 ans

 

Perdre du gras et affiner votre silhouette est assez simple lorsque vous maîtrisez le processus de la perte de poids. Avec ces 8 solutions, vous arriverez à retrouver votre forme de jeunesse ou à avoir un ventre plat et une silhouette athlétique.

 

Augmenter sa dépense physique quotidienne

Pour mincir, vous avez la possibilité de faire des exercices classiques qui vous aideront à échapper à la sédentarité tout en dépensant assez d’énergie pour perdre du gras. Entre la marche lors d’une promenade avec votre chien ou vos petits-enfants, la course à pied ou le jogging dans la rue, tous les moyens sont bons pour bouger plusieurs fois dans la semaine et perdre du poids après 50 ans.

 

Consommer des aliments bruts naturels pour booster votre métabolisme

Vous devrez privilégier les aliments qui vous apportent beaucoup de nutriments et peu de calories tels que les fruits et les légumes. Si les enfants et adolescents doivent consommer cinq fruits et légumes, les cinquantenaires et sexagénaires doivent en consommer encore plus si possible.

Optez aussi pour la consommation des céréales complètes et des légumineuses qui apporteront à votre corps les vitamines, les glucides, les minéraux et le calcium dont il a besoin pour être en pleine forme et fournir l’énergie nécessaire tout au long de la journée.

Enfin, n’oubliez pas de consommer suffisamment de protéines de bonne qualité dans votre alimentation afin d’éviter la perte de la masse musculaire liée à l’âge (sarcopénie). Vous l’aurez compris, avoir une alimentation variée, équilibrée et naturelle est l’un des piliers pour perdre du poids et garder la forme après 50 ans.

 

Diminuer les sucres raffinés dans votre alimentation

Les sucres raffinés sont des calories vides pour le corps que vous devez remplacer par du miel, du sirop d’érable ou du sucre de coco pour éviter les kilos superflus.

Vous devez également remplacer le grignotage par les collations pour limiter les sensations de faim et maigrir sans faire de régime.

 

Réduire votre consommation de sel

Le sel est l’ingrédient à l’origine de la rétention d’eau chez l’Homme, qui amène le corps à piéger l’eau dans les tissus. La présence de l’eau dans les tissus permet au corps de neutraliser l’acidité du sel consommé mais empêche aussi vos muscles de se former et d’être en contact direct avec votre peau.

La rétention d’eau est donc hostile à la perte de poids. Il existe d’autres astuces pour éviter la rétention d’eau comme par exemple boire de l’eau et perdre du poids en dehors du fait de réduire votre consommation de sel.

 

Faire du renforcement musculaire

Une autre solution contre la prise de poids après 50 ans est le renforcement musculaire efficace contre la sarcopénie ou la fonte des muscles avec l’âge. De plus, la pratique d’exercices de renforcement musculaire permet de développer la masse musculaire et de booster votre métabolisme, qui lui redevient la machine à brûler des calories en automatique qu’il était.

Sachez que vous n’avez pas besoin de faire des heures de sport pour ressentir les bienfaits du renforcement musculaire. Réaliser des séances à haute intensité sous forme de circuit training ou de HIIT suffisent largement pour travailler vos muscles de manière efficace.

Cela maximisera la dépense énergétique quotidienne et élimine la graisse abdominale pour vous rapprocher d’un ventre plat et d’une silhouette plus tonique. Evidemment, pensez à être à l’écoute de votre corps et si vous n’avez pas fait de sport depuis un moment, augmentez la difficulté progressivement.

 

Consommer plus de protéines

Toujours consommer des repas riches en protéines vous permettra de manger moins et de faire travailler trois fois plus votre organisme.

La perte de poids est donc garantie sachant qu’on retrouve les protéines dans le blanc d’oeuf, le poisson, les viandes maigres, les produits laitiers faibles en matières grasses, etc.

 

Réduire votre consommation d’alcool

Dans le processus de perte de poids, l’alcool constitue une toxine pour le corps en ce sens qu’il apporte des calories vides à l’organisme et favorise le ballonnement du ventre.

A la rigueur, vous pouvez consommer du vin à 10ºC en petite quantité de manière occasionnelle ou très rarement d’autres boissons alcoolisées.

 

Faire un bilan sanguin ou médical

Parfois des problèmes de santé peuvent expliquer votre prise de poids. L’idéal serait de réaliser fréquemment votre bilan de santé afin de détecter les maladies de la vieillesse comme le diabète, la thyroïde ou autres maladies hormonales.

Dans de tels cas, il vous faudra l’avis de votre médecin afin de savoir ce qu’il en est de votre besoin de perdre du poids après 50 ans.

 

Conclusion :

 

Pour faire court, vous aussi vous pouvez inverser le processus et perdre du poids après  50 ans pour atteindre un poids idéal en suivant les conseils évoqués plus haut. Toutefois, si vous ressentez le besoin d’être suivi et accompagné par un expert du fitness et de la nutrition, je serai ravi de vous accueillir dans l’un de mes programmes de perte de poids et de remise en forme pour les personnes désirant se sentir bien dans leur peau.

 

N’oubliez pas de partager cet article 😉

Lancer la discussion
Bonjour 👋
Comment puis-je vous aider ?