steroids-musculation-dangersL’usage des stéroïdes anabolisants est très répandu chez les sportifs, mais encore plus chez les pratiquants de musculation. Il y a encore quelques années, l’utilisation de produits anabolisants était limitée aux athlètes en compétitions. Aujourd’hui, la prise de stéroïdes (et d’autres produits dopants) est courante même chez les pratiquants « lambda » de musculation. Certains athlètes (ou pratiquants, appelez les comme vous le souhaitez) avouent facilement qu’ils utilisent des produits dopants. En revanche une autre partie nie l’utilisation de ces produits. L’utilisation de stéroïdes anabolisants dans la pratique de la musculation reste donc un sujet très controversé. Soumise à une réglementation stricte dans la plupart des pays (interdiction de posséder ou d’utiliser ce type de produits), la consommation de ces produits se situe pourtant à différents niveaux (le pratiquant lambda, le compétiteur amateur ou le compétiteur pro).

Depuis quelques années, je remarque qu’il y a une réelle « propagande » (volontaire ou involontaire)  en faveur de la consommation de ces hormones.

Pourtant les dangers des stéroïdes anabolisants ne font plus l’ombre d’un doute. Examinons de plus près la question sur ces produits pour le moins controversés.

 

Les stéroïdes anabolisants, c’est quoi ?

steroides-dangers-musculation-effetAussi appelés stéroïdes androgéniques anabolisants (SAA), les stéroïdes anabolisants sont des hormones de synthèse qui imitent les effets de l’hormone synthétisée naturellement par votre corps : la testostérone. La testostérone a notamment pour effet d’augmenter la synthèse des protéines dans les cellules ce qui engendre une augmentation des tissus cellulaires et donc des muscles.

Les stéroïdes anabolisants ont donc pour effet de se « suppléer » à la production de testostérone sécrétée naturellement par votre corps.

L’idée est simple : plus de testostérone pour plus de gains musculaire.

Les stéroïdes anabolisants sont souvent utilisés en solution injectable avec une seringue hypodermique. L’injection se fait en intramusculaire plusieurs fois par semaine. Ils peuvent également être utilisés sous forme de comprimés (pour ceux qui n’aimeraient pas se piquer les fesses 3 fois par semaine) ou bien se présenter sous forme de gel ou de crème topique. L’utilisation de stéroïdes anabolisants génère ainsi une augmentation de la masse musculaire et de la force physique. Ils sont par conséquent utilisés dans de nombreux sport (autres que la musculation) mais restent le plus souvent critiqués dans le culturisme. De par leurs effets dopants mais aussi à cause de leur dangerosité avérée, leur utilisation est prohibée par toutes les grandes instances sportives.

Malgré leur prohibitions et le fait de se procurer ces produits sur le marché noir, l’usage des produits anabolisant est très répandu (certains acteurs américains les utilisent même avant de jouer un rôle « musclé » dans un film). Pourtant les effets indésirables des stéroïdes anabolisants sont bien réels et parfois irréversibles.

DANGERS des stéroïdes anabolisants 

steroides-dangers-musculationLes sportifs, les culturistes amateurs et autres consomment des stéroïdes anabolisants principalement parce qu’ils veulent augmenter rapidement leur masse musculaire et mieux exploiter leurs entraînements. Cela se réalise en effet puisque les stéroïdes anabolisants stimulent la production musculaire en se fixant aux récepteurs des cellules musculaires. Cependant, outre leurs propriétés de renforcement musculaire (qui varient beaucoup), les effets secondaires des stéroïdes anabolisants sont pour le moins indésirables. Ces effets secondaires sont encore plus dévastateurs lorsque les sportifs utilisent des produits de mauvaises qualités achetés sur un marché noir.

Il ne faut pas oublier que les stéroïdes anabolisants sont des synthèses chimiques de la testostérone. La testostérone est une hormone androgène. C’est-à-dire qu’elle joue un rôle clé dans le fonctionnement «sexuel » de l’Homme. Elle définit également les caractéristiques masculines et féminines d’une personne. De ce fait, l’utilisation de stéroïdes anabolisants peut provoquer des changements physiques imprévus (surtout quand les dosages sont élevés).

Chez les hommes, on peut assister fréquemment à un développement des seins (gynécomastie). On peut également avoir un effet sur la taille des testicules. En effet, comme les stéroïdes anabolisants viennent supplémenter voire dépasser significativement la production de testostérone, les testicules ne s’embêtent plus à produire de la testostérone. Il y a donc un rétrécissement des testicules. La perte des cheveux et l’impuissance/baisse de la libido sont des effets secondaires des stéroïdes très fréquents.

Chez les femmes, les stéroïdes anabolisants peuvent rendre la voix masculine, faire pousser la barbe, réduire les seins, engendrer des problèmes menstruels et d’agrandir les organes génitaux. Tous ces effets secondaires sont liés au fait que naturellement, le corps d’une femme ne sécrète que très peu de testostérone. De ce fait, l’arrivée massive de testostérone dans le corps d’une femme va engendrer des bouleversements physiologiques importants. Pour simplifier, on peut dire que l’utilisation de stéroïdes anabolisants chez une femme à tendance à rendre cette dernière plus « masculine ».

Dans tous les cas, l’utilisation abusive de stéroïdes cause de l’hypertension, des crises cardiaques et d’autres problèmes de santé.

 

Une étude confirme les dangers

Steroids-musculation-effetsLe Professeur Antonio Bonetti de l’Université de Parme et ses collègues ont rapporté leur conclusion sur la vérité de l’utilisation des stéroïdes anabolisants dans l’International Journal of Sports Medicine. Il a été observé chez les candidats ayant terminé le test des troubles psychiques graves liés à des problèmes comportementaux et relationnels : inconstance émotionnelle, manque de motivation durant l’entraînement et au travail, dépression, agressivité, apathie, « effet rebond » après l’arrêt des anabolisants, symptômes de paranoïa, dysfonctionnement sexuel, problèmes familiaux et enfin problèmes cardiaques.

Un autre effet secondaire majeur sur le long terme de la prise de stéroïdes anabolisants est la réduction de la fertilité ; ceci confirme les études antérieures. Les bodybuilders ont pu remarquer une diminution significative de la quantité de leur sperme et de leur « index de fertilité ». Sans oublier l’effet psychologique des stéroïdes qui peut rendre dépendant.

 

Conclusion

Vous l’aurez donc compris, l’utilisation de stéroïdes anabolisants permet de développer une masse musculaire importante mais au prix de nombreux risques pour votre santé. Selon moi, cette utilisation de produits dopants est stupide pour 99,9% des pratiquants de musculation. Les 0,01% restants doivent être réservés à l’élite du bodybuilding. Si vous ne faites pas partie des 0,01%, n’espérait pas retirer une quelconque reconnaissance ou « popularité » en utilisant des stéroïdes pour vous bâtir un corps musclé.

Si vous êtes quand même du genre à vouloir jouer à la roulette russe avec les effets secondaires de la prise de ce type de produit, voici quelques recommandations basiques pour essayer de limiter la casse :

-Faites des prises de sang régulières

-Respecter des périodes « on » et des périodes « off »

-Effectuer correctement vos «cycles de relances ».

-Ne prenez pas de trop grosses doses.

 

Pour ceux qui sont un peu plus malins et qui décident de préserver leur santé, sachez qu’il est possible d’augmenter sa production de testostérone de manière naturelle. Bien sûr, vous n’aurez jamais autant de testostérone qu’un pratiquant en cure mais vous pourrez au moins vous venter de pouvoir préserver votre santé.

 

Guillaume NattyFitness

 

Dites moi dans les commentaires ce que vous pensez des stéroïdes anabolisants !

N’oubliez pas de partager cet article avec vos amis !