fbpx

Dans cet article, je vous dévoile les 5 choses que j’aurais aimé connaître lorsque j’ai commencé la musculation.

Comme vous le savez sûrement déjà, cela fait maintenant plusieurs années que je m’entraîne naturellement et que j’ai transformé ma condition physique. D’un jeune ado chétif à un physique athlétique, il m’a fallu pas mal d’années et d’efforts pour arriver à ce résultat.

Mais comme beaucoup de personnes qui se lancent dans la musculation, j’ai fait tout un tas d’erreur lorsque j’ai commencé à vouloir transformer mon corps. Il se peut d’ailleurs, qu’encore aujourd’hui, je fasse toujours des erreurs. Je ne dis pas que j’ai la connaissance absolue mais avec le recul, je me suis aperçu qu’il y a certaines choses qui m’ont fait perdre du temps dans ma progression.

Dans cet article, je vais donc vous donner les 5 choses que j’aurais aimé savoir quand j’ai commencé le fitness afin d’obtenir des résultats plus rapidement.

I)  Prendre conscience du potentiel de progression des premières années

Premièrement, je n’avais pas pris conscience à quel point ce sont les premières années où on a le plus de potentiel de progression. Quand vous allez entamer votre processus de transformation physique, vous allez avoir une marge de progression incroyable et un énorme potentiel pour vos résultats. Si vous n’avez jamais fait de fitness, voulu développer de la masse musculaire ou faire attention à votre alimentation, vous allez avoir 2 années durant lesquelles votre corps peut radicalement changer et avoir beaucoup de résultats.
Au début, ce dernier n’est pas habitué à soulever des charges et à se renforcer, donc le potentiel anabolique (le développement de la masse musculaire) est extrêmement important. Pour moi, c’est vraiment dans les premières années où vous allez commencer à vous entraîner et faire attention à votre alimentation que vous aurez le plus de potentiel de croissance. Bien sûr, au fur et à mesure des années, vous allez continuer à améliorer votre condition physique, mais il ne faut pas négliger le début de votre processus car vous pouvez vraiment avoir des résultats impressionnant si vous faites les choses correctement.

II) L’importance de l’environnement dans lequel on s’entraîne 

Deuxième chose que je ne savais pas à l’époque, c’est à quel point l’environnement dans lequel vous évoluez durant vos entraînements à une importance pour votre réussite. Si vous vous entraînez dans une salle de sport par exemple où tout le monde vient faire le strict minimum, personne ne sort de sa zone de confort ; par mimétisme vous allez penser que c’est la norme et vous n’allez pas chercher votre plein potentiel. La première fois où je me suis inscrit dans une salle de sport, cette salle était fréquentée en majorité par des gens qui y venaient sans but précis.
Ils passaient leur temps à faire « n’importe quoi » sans « plan d’action ». Personne ne cherchait à sortir de sa zone de confort à chaque séance. Ils venaient là parce qu’il le fallait mais n’étaient pas du tout impliqués dans le processus. Puis 1 an plus tard, je me suis inscrit dans une autre salle où les gens avaient une vision de l’entraînement plus proche de la mienne, où ils se donnaient à 110% lors de chaque séance. Ça a réellement fait la différence ! J’ai vu des gens soulever des poids vraiment lourd et je n’aurais jamais cru que cela était possible avant. Et ça a « débloqué » quelque chose chez moi. Ça m’a ouvert le champ des possibles.

Moralité : faite en sorte de trouver la salle de sport qui vous correspond et qui vous permet de vous entraîner dans un environnement propice à votre réussite.

III) L’importance d’apprendre à bien exécuter les mouvements et les exercices dès que l’on débute

La troisième chose que j’aurais aimé savoir, c’est à quel point il est important d’apprendre à bien exécuter les mouvements et les exercices de musculation lorsque l’on débute. Dans la plupart des cas, lorsque l’on débute, on se lance sans trop de connaissance sur un exercice après avoir visionné une vidéo et on pense tout savoir. On ne remet pas en question notre mouvement et on a tendance à prendre des mauvaises habitudes ou des mauvaises positions. Du coup, on sollicite beaucoup moins le muscle ciblé par l’exercice et donc on est beaucoup moins efficient sur notre exercice.

Si j’avais un conseil à vous donner, étudiez énormément la réalisation de chacun des exercices, étudiez l’anatomie pour comprendre comment les muscles fonctionnent etc. Cette meilleure connaissance de la biomécanique va vous permettre d’avoir beaucoup plus de résultats sans fournir plus d’effort et surtout d’éviter les risques de blessures à long terme.

IV) Ne pas focaliser tous nos efforts que sur la musculation 

La quatrième chose, c’est le travers le plus « récurrent » lorsque l’on se lance. Je vois beaucoup trop de monde qui débute faire beaucoup d’effort à la salle et ne pas avoir de résultats. La raison est simple : sous-estimer l’impact de l’alimentation et de l’hygiène de vie sur notre condition physique. On ne se rend pas compte à quel point l’entraînement n’est qu’une petite partie du processus. Evidemment, c’est bien de se donner à 100% dans sa séance mais ça ne représente qu’une heure dans votre journée.. Si vous voulez des résultats sur votre condition physique, il faut aussi optimiser les 23 heures restantes ! Si vous vous voulez progresser rapidement vous devez alors optimiser votre alimentation et votre hygiène de vie. Sinon les efforts que vous fournirez à la salle ou durant vos entraînements ne seront pas récompensés et vous risquerez de vous démotiver.
Je sais que c’est ingrat et que ce n’est pas très « sexy » de bien manger etc. Mais je vous assure que c’est ce qui est le plus important si vous voulez progresser rapidement : avoir une alimentation et une hygiène de vie adéquate avec vos objectifs.

V) L’importance d’avoir un coach pour nous accompagner au mieux 

La cinquième et dernière chose que j’aurais aimé savoir quand je me suis lancé c’est l’importance d’avoir un coach. Au début, quand je me suis lancé comme tout le monde, je n’avais pas de connaissances sur l’entraînement, la nutrition, etc. Et j’étais encore étudiant donc je n’avais pas les moyens de me payer un coach. Surtout qu’à cette époque les coaching étaient beaucoup moins abordables qu’aujourd’hui. Il fallait payer cher car c’était du coaching One to One. Mais très clairement, avoir un coach qui vous guide, vous conseille et vous accompagne au début de votre progression est une manière de gagner beaucoup de temps, d’énergie et d’éviter les erreurs. Evidemment, il faut que le coach soit compétent et que ça philosophie vous corresponde (ça c’est une autre histoire) mais si vous avez les moyens, cela va vous faire gagner énormément de temps et vous permettre d’avoir plus rapidement des résultats.
Après je ne suis pas en train de dire que ce n’est pas possible sans, j’en suis la preuve. J’ai appris sur le tas, je me suis énormément documenté, je me suis formé et j’en ai fini par faire mon métier. Mais si ce n’est pas votre passion, que vous n’avez pas de temps libre à y consacrer, alors prendre un coach qui vous guide et vous accompagne est probablement le moyen le plus rentable d’atteindre vos objectifs.

 

N’oubliez pas de partager cet article 😉

Lancer la discussion
Bonjour 👋
Comment puis-je vous aider ?